News Christophe Heynen passe l'examen pratique du Master of Wine (MW)

Christophe Heynen passe l'examen pratique du Master of Wine (MW)

03-09-2018

Après avoir réussi du premier coup l'examen théorique du Master of Wine (MW) l'année dernière, Christophe Heynen, fondateur de Gustoworld, vient de réussir l'examen pratique. Il lui reste donc à rendre un projet de recherche afin de recevoir ce titre prestigieux, et rejoindre les membres de cette institution de réputation mondiale.

Cette dernière phase n'étant plus éliminatoire, Christophe devrait, si son projet de recherche est accepté, obtenir le titre de Master of Wine en 2019. Christophe sera le 2ème belge à obtenir ce titre, et premier francophone.

Pour plus de renseignements sur le Master of Wine, vous pouvez suivre ce lien.

Voici un petit résumé à ce sujet :

La sélection pour intégrer le programme est particulièrement rigoureuse et limitée à environ 200 candidats par année au niveau mondial; le candidat doit passer avec succès un examen d'entrée et être recommandé par un MW pour les valeurs qu'il porte dans le métier.

Après une année de préparation (il n'y a pas de syllabus, le candidat doit prouver qu'il maitrise tous les sujets, d'un point de vue global), et à la suite d'un "mini" examen du MW, et pour autant que le résultat soit supérieur à 65%, le candidat obtient alors le droit de se présenter à l'examen final en deuxième année (les examens ont lieu une fois par an à Londres, Sydney et San Francisco). Plus de la moitié des étudiants échouent à ce stade.

L'obtention du titre est, pour ceux qui ont réussi cette première année, uniquement possible après avoir passé les examens finaux, réputés pour leur grande difficulté. Ceux-ci sont composés de trois épreuves ;

- une théorique répartie en 5 examens de 3 heures (viticulture, vinification, contrôle qualité et embouteillage, commerce et droit du vin et thèmes actuels),
- une pratique répartie en 3 examens de dégustations à l'aveugle chacune de 2 heures 15 min. (12 vins blancs à l'aveugle, 12 vins rouges à l'aveugle et 12 autres vins (effervescents, fortifiés, rosés, vins naturels...),
(ces différentes épreuves sont passées sur 4 jours, et s'apparentant pour beaucoup à un marathon)

- pour autant que ces deux autres phases soit réussies, un rapport de recherche est enfin demandé au candidat. Les deux premières épreuves sont éliminatoires, et on ne peut les tenter que 3 fois, sous peine de sortir du programme, définitivement.

A peu près 140-180 personnes dans le monde passe les examens chaque session, et environ une petite dizaine de personnes obtiennent le titre de MW au niveau mondial chaque année; la majorité abandonnent face à l’ardeur ou bien tout simplement par manque de succès.

Nous souhaitons à Christophe beaucoup de courage et de chance dans cette dernière phase.